Tout savoir sur les chaleurs des chiennes

Les femelles ont leur première chaleur entre 6 mois et 1 an (mais il n’y a pas de règle en la matière, surtout pour les grandes races. J’ai connu des femelles ayant leur chaleur vers 7 mois et les premières chaleurs d’une autre ont commencées à 27 mois…}.

Elles se répètent 2 fois par an {environ tous les 6 mois} et dure environ 3 semaines.

Il y a le moment de l’ovulation (où elle peut se reproduire) entre le 8 et 15 ème jour (mais pareil, il n’y pas de règle stricte pour être sûr du moment; pour plus d’exactitude, il vaut mieux faire faire un dosage de progestérone par votre vétérinaire}. Soyez donc vigilant pendant toute la période des chaleurs afin d’éviter toute saillie non désirée…

Les chaleurs ont une autre conséquence : la mue (qui peut démarrer soit 1 mois avant, soit après la période).

Si après la mue vous trouvez que les poils sont ternes, secs ou cassants, vous pouvez donner une cure d’ARKO-GELULES d’huile de foie de morue (en pharmacie) à raison d’1 gélule pour 10 kg de poids et finir toute la boite (vu le poids de nos gros chiens, il faut donc donner 4 à 5 gélules/jour, la boite contenant une quarantaine de gélules, le traitement dure donc environ 10 jours). Ne pas renouvelez plus de 2 fois par an cette cure.

Petit conseil : ne présentez pas votre chienne en période de mue : une fois à une expo j’avais présenté « ma fille » qui était en pleine mue, le fait qu’elle n’ait presque plus de poils, l’a fait descendre d’un cran : TRES BON au lieu d’EXCELLENT.

LA GROSSESSE NERVEUSE

Il arrive que la chienne après ses chaleurs change de comportement et soit plus abattue, plus câline, manque d’appétit, met tout un tas de chose dans son panier et secrète du lait : c’est le signe d’une grossesse nerveuse.

Tout d’abord, pour lui faire arrêter le lait, il faut consulter le vétérinaire qui lui donnera un traitement (souvent des comprimés et une crème que l’on applique en massant sur les mamelles).

Mais surtout il faut lui changer les idées et la sortir souvent, ne pas lui donner des jouets qu’elle peut prendre pour des bébés, éviter de faire des petits cris qui peuvent lui faire penser à des chiots. La repousser quand elle veut trop de câlins.

Auteur de l’article : Christelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.