Le syndrome de dilatation/torsion de l’estomac

Elle est fréquente chez les grandes races. Le syndrome de la dilatation / torsion de l’estomac (SDTE) est encore mal connu. Comme dans beaucoup d’accidents, la rapidité de mise en œuvre d’un traitement adapté permet de limiter les risques d’une issue fatale. Il importe donc de pouvoir détecter cette dilatation de l’estomac le plus rapidement possible. C’est d’autant plus important qu’un état de choc sévère peut se développer en quelques instants et chaque minute perdue en hésitation peut compromettre les chances de succès du traitement.

Le syndrome de dilatation / torsion de l’estomac se traduit par l’apparition soudaine d’une accumulation anormale d’aliments et de gaz dans l’estomac entraînant tout d’abord une dilatation considérable de l’estomac puis éventuellement une torsion de celui-ci. Ce syndrome a une évolution rapide fatale.

Il semblerait que les races présentant un thorax profond mais étroit soient plus sujettes à la  dilatation / torsion. L’alimentation a également sa part de responsabilité. On sait que les aliments contenant des quantités importantes de céréales favorisent le SDTE. De même la distribution d’un seul et volumineux repas par jour, ou encore l’exercice après le repas sont autant de causes favorisantes. L’âge augmente le risque.

4 Signes permettent de suspecter un SDTE :
– Nausées, efforts de vomissement improductifs, hyper salivation,
– Dilatation de la partie antérieure de l’abdomen évoluant rapidement, ayant un effet de tambour à percussion,
– Difficultés respiratoires,
– Etat de choc avec évolution comateuse.

Ces 4 signes apparaissent les uns après les autres, plus ou moins rapidement. La priorité est d’agir vite. Il faut se rendre chez son vétérinaire le plus rapidement possible à partir du moment où la suspicion du syndrome de Dilatation / Torsion d’estomac est établie.

Auteur de l’article : Christelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.