Le Bouvier Bernois

Les Bouviers Bernois sont originaires de Suisse, ils ont des poils pas très longs, noir, blanc et feu (un mélange de roux, orange et brun).

Origines :

Appartenant à la famille des Grands Bouviers Suisses, son nom provient du nom allemand Berner Sennenhund, signifiant chien alpin de vacher de Berne. Le chien se fait néanmoins nommé Dürrbach jusqu’en 1913.

En 1899, création de l’«Association La Berna», regroupant les éleveurs de chiens de race. Celle-ci présentera en 1902 les chiens de Dürrbach lors d’une exposition.

En 1907, sera fondé le « Club Suisse Du Chien De Dürrbach » pour l’amélioration de la race, et permettra à la race d’être inscrite au Livre Des Origines Suisses.

Longtemps appelé « Cheval du pauvre » , surnom dû à sa tâche consistant à emmener les bidons de lait sur une charrette, certaines associations en ont fait un chien guide d’aveugle, et il est également utilisé en Suisse comme chien de recherche pour retrouver les skieurs enfouis sous la neige.

À l’heure actuelle son principal rôle est d’être un excellent chien de compagnie.
La rumeur veut que le Bouvier fût croisé en 1949 avec un Terre-Neuve pour adoucir son caractère.

 

Critère de la race:

ORIGINE : Suisse

GROUPE : 2 (molossoïde et chien de montagne),
le Bouvier Bernois fait néanmoins partie des rares races de cette catégorie n’étant pas contraint par la législation Française à porter une muselière dans la rue.

TAILLE MOYENNE A L’AGE ADULTE :
64 à 70 cms pour le mâle
58 à 66 cms pour la femelle
Le Bouvier Bernois est plus long que haut

POIDS MOYEN A L’AGE ADULTE : 35 à 65 Kg

LONGÉVITÉ : 9 à 12 Ans

Physique :

ROBE :
tricolore :
– Robe noir
– Plastron blanc en forme de Croix de Saint André
– Liste blanche sur le museau et entre les yeux
– Bouts des pattes et éventuellement bout de la queue blanche
– Taches rousses au-dessus des yeux (appelées pastilles), sur les membres et les joues.

VISAGE :
Tête puissante
Crâne de face et de profil peu bombé
Oreilles : triangulaires, arrondies à l’extrémité, attachées haut, tombantes et bien accolées à la tête.
Stop bien accusé
Sillon frontal peu marqué
Pattes courtes, arrondies avec doigts serrés et bien cambrés
Poils : Long, lisse ou légèrement ondulé

Caractère :

Grand, calme, affectueux et fidèle à ses maîtres.
Cette race a en effet grand besoin de contact humain, il est même surnommé par certains «Pot de colle», dut à son grand attachement à ses maîtres, il est toutefois très agréable avec tout nouveau venu.

Chien tranquille et peu sportif, il nécessite tout de même de longues promenades, d’un naturel peu fuyard, il ne s’écartera jamais hors de portée de vue de ses maîtres, il reste néanmoins d’un naturel très curieux. Le dressage doit se faire à l’aide du renforcement positif, d’où sa réputation d’être têtu.

Néanmoins son éducation se fera rapidement grâce aux facultés d’adaptation et l’intelligence des Bouviers.

Chien aboyant peu, il n’est pas un chien de garde, mais saura avertir ses maîtres de toutes activités suspectes.

Semble néanmoins avoir peur de l’eau dans une grande majorité des cas.

 

Correspondance âge – Homme/Bouviers Bernois

Age Humain14223140495867768594100
Age Bouvier Bernois1234567891011

 

 

Problème de santé connus :

DYSPLASIE : Anomalie génétique souvent présente chez les grandes races. Touche les articulations et particulièrement les coudes et les hanches.

OTITE ET GALE AURICULAIRE : Comme tout chien à oreilles tombantes, le Bouvier Bernois est sujet aux otites et aux gales auriculaires, un traitement préventif est conseillé.

RETOURNEMENT DE L’ESTOMAC : Bien que n’étant pas à proprement parlé une maladie, le retournement d’estomac peut tout de même entraîner à la mort. Ce problème est courant chez les gros chiens et nécessite une intervention chirurgicale de toute urgence.

Auteur de l’article : Christelle